16 février 2017

Fearless On My Breath...

Je n'ai plus peur de respirer, Je n'ai plus peur de vivre. Avant je m'éteignais, Maintenant je me sens ivre.   L'ivresse qui me rend fou, La folie est en moi. Comme l'air peut-être doux, Lorsqu'il souffle sur moi.   Mes souffrances et mes peines passées, Quoiqu'il advienne je ne m'en debarraserai point. elles me tiennent hors du temps, de la voie lactée Mon bohneur me semble si loin.   Peu de gens me comprennent, ils me pensent fou, Je ne peux leur en vouloir, ils sont si choux. Ma déraison... [Lire la suite]
Posté par Trickofmymind à 21:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 février 2017

I was sometimes alone.. sometimes not.

Je pense qu'il était plus que temps que j'écrive, l'écriture me manquait  et en toute modestie je manquais à l'écriture (mon côté humble). Quoi de neuf sous les tropiques depuis tout ce temps, me direz vous ? Pourquoi cette si longue absence ? Quel était le but ? Me faire désirer ? Que nenni. L'envie me faisait défaut. Rassurez vous, je vais bien, voire même très bien, et si j'osais, je dirais même trop bien (je redoute le retour de bâton, si retour de bâton il y a un jour bien sûr). Que nous vaut cet état de grâce, Vincent ?... [Lire la suite]
Posté par Trickofmymind à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2017

La complémentarité des contraires..

        Une fois n’est pas coutume je publie un article, que j’apprécie tout particulièrement, qui n’est pas de moi mais d’une personne qui m’est chère. [pour info la langue française n'est pas sa langue maternelle]. …Puis elle prend son sac et quitte la faculté où elle travaille encore. Elle monte dans un bus, quelques minutes plus tard elle se rend compte qu’elle n’a pas pris la bonne ligne, du coup elle descend, l’air désorienté, la ville est silencieuse et il fait noir, c’est peut-être dangereux... [Lire la suite]
Posté par Trickofmymind à 13:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2017

Convergence de la lumière...

  Ce matin là il faisait froid.. Samuel avait la tête ailleurs, comme souvent, c’était un rêveur, un utopiste, doué d’une sensibilité extrême. Il marchait sur cette route déserte, les yeux fermés afin de mieux ressentir toutes ces odeurs que la pluie libère en été. Il ne savait même pas comment il était arrivé ici, tout ce dont il se souvenait c’est le regard d’Emilie lorsqu’il est parti. La pluie s’était arrêtée, il en fît autant, s’allongea dans l’herbe humide, les yeux mi-clos il se mît à se remémorer de doux souvenirs,... [Lire la suite]
Posté par Trickofmymind à 13:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2017

Life May Be A big Insanity

  Il y a deux sortes de catégories de personnes dans la vie, les bons et les mauvais, les victimes et les bourreaux, ceux que l’on plaint et ceux que l’on ne plaint pas.. Quoi de plus agaçant que de se rendre à l’évidence que vous appartenez à la seconde catégorie ! Ne vous y méprenez pas je ne me plains pas que l’on ne me plaigne pas, c’est juste un constat, puis je n’ai jamais été très doué pour jouer les victimes donc je ne peux m’attendre à de la compassion de la part de mes semblables et de vous à moi je vous avoue que... [Lire la suite]
Posté par Trickofmymind à 13:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 février 2017

Mensonge d'une nuit d'été..

  Mensonge salé pour pimenter, mensonge sucré pour s’enivrer. Mensonge au lit pour l’appétit, mensonge sali sans faire de bruit.   Mensonge d’été pour s’embraser, mensonge piqué pour se quitter. Mensonge d’hiver pour se déplaire, mensonge en l’air sans toucher terre.   Mensonge cruel pour s’faire la belle, mensonge mortel pour s’faire rebelle. Mensonge douceur pour nos p’tits coeurs, mensonge voleur sans cri ni pleur.   Mensonge malin pour les câlins, mensonge mutin pour les matins. Mensonge... [Lire la suite]
Posté par Trickofmymind à 13:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 février 2017

Epithète ou Attribut ??

Un article inutile, un article qui ne sert strictement à rien si ce n’est à tuer le temps…ou comment remplir une feuille blanche aussi pâle que la neige en hiver avec des banalités aussi ennuyeuses qu’un jour sans pain, tel devrait être le titre de cet article ! Je ne dois pas faillir à ma tâche qui est de combler tout ce vide par une succession de mots tout aussi absurdes les uns que les autres ! Et c’est bien là la difficulté justement ! Ecrire lorsque l’on à rien à dire, mais alors pourquoi écrire me diriez vous ? Parce que... [Lire la suite]
Posté par Trickofmymind à 13:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 février 2017

Du désir à des ires..

         J’aimerais tout connaître, pouvoir parfois comprendre. Pour finir par admettre, Et parfois me surprendre.   J’aimerais tout savoir, et ne plus imaginer. Seul, dans le noir, libre court à mes pensées.   J’aimerais pouvoir me libérer, m’évader de mon corps. Enchaîné et prisonnier, de mes tourments, de mes remords.   J’aimerais ne plus susciter, l’incompréhension, la déraison. Cette soif de curiosité, d’animosité, Que les autres ont.   J’aimerais me hisser,... [Lire la suite]
Posté par Trickofmymind à 13:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 février 2017

Le jour où, de battre, mon coeur s'est arrêté..

  Vendredi   Comme chaque matin le même rituel, il ouvre les yeux et sa 1ère pensée est pour elle. Il aimerait se réveiller à ses côtés, la regarder dormir, lui caresser délicatement le visage, remonter la couette afin qu’elle n’ait pas froid, attendre ainsi de longues minutes, à la contempler, à attendre qu’elle se réveille et lui demander: "tu as bien dormi ma chérie ?". Mais il sait ce matin que sa journée sera désespérément longue, comme chaque jour qui passe.. Il se lève, se fait un thé aux fruits rouges, allume... [Lire la suite]
Posté par Trickofmymind à 13:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
16 février 2017

Happiness Therapy !

  Le soleil brille (beaucoup), les oiseaux chantent (un peu) et l'atmosphère qui s'en dégage est enivrante (énormémennt). Ce temps splendide qui règne depuis maintenant plus d'une semaine me fait penser (si si il m'arrive de penser !) à une histoire que j'ai vécue lors de ma période post adolescence (pegg si tu me lis ^^). Vous constaterez qu'il n'y a strictement aucun rapport entre l'anticyclone qui stagne sur notre hexagone actuellement et mon histoire mais c'est là justement la betterave sur la courgette (expression... [Lire la suite]
Posté par Trickofmymind à 13:21 - - Commentaires [37] - Permalien [#]