lumiere-coeur

Ce matin là il faisait froid..

Samuel avait la tête ailleurs, comme souvent, c’était un rêveur, un utopiste, doué d’une sensibilité extrême. Il marchait sur cette route déserte, les yeux fermés afin de mieux ressentir toutes ces odeurs que la pluie libère en été. Il ne savait même pas comment il était arrivé ici, tout ce dont il se souvenait c’est le regard d’Emilie lorsqu’il est parti. La pluie s’était arrêtée, il en fît autant, s’allongea dans l’herbe humide, les yeux mi-clos il se mît à se remémorer de doux souvenirs, l’environnement s’y prêtait parfaitement..

C’était en juin, ils se promenaient sur la plage, le soleil se couchait, la mer était calme, le sable était encore brûlant. Il y avait une atmosphère particulière ce jour-là, une lumière tamisée que reflétaient à merveille les yeux d’Emilie, d’un vert-bleu si profond et si pur que Samuel en était subjugué. Au loin, un vieil homme promenait son chien et l’on pouvait entendre des enfants s’amuser. Emilie souriait, elle était radieuse, il l’aimait si fort. Le matin elle lui avait annoncé qu’il allait être papa, c’était le plus beau cadeau qu’elle pouvait lui donner. Cela faisait maintenant plus d’une heure qu’ils se promenaient, la vue était sublime, rien de tel que de s’asseoir et de la contempler. Il était assis derrière elle, ses bras autour de sa taille, plus rien ne pouvait leur arriver. Un vent léger faisait virevolter les cheveux d’Emilie. Samuel lui murmura un "je t’aime" à l’oreille en même temps qu’il déposa un baiser sur sa nuque. Ils restèrent ainsi, enlacés, jusqu’au petit jour…

Ce matin là il faisait froid, dans le coeur de Samuel.

 

 

All Rights Reserved